J'AI TESTÉ L'HUILE DE TAMANU TAHITI

J’ai testé les propriétés cicatrisantes et analgésiques de l’huile de Tamanu, suite à une péripétie avec un chat, qui a sorti ses griffes. Récit et photos… Âmes sensibles s'abstenir.

HEUREUSEMENT QUE J'AVAIS EMPORTÉ MON FLACON DE TAMANU TAHITI

J’ai voulu secourir un chat visiblement accidenté, et voilà le travail ! Un dimanche matin en ballade au milieu de nulle part loin de toute pharmacie, je me suis débrouillé avec ce que j’avais sous la main : un flacon d’huile de Tamanu, toujours avec moi, une paire de chaussettes de rechange, et quelques feuilles de papier toilette.

J’ai d’abord absorbé le sang qui coulait des griffures avec ce dernier, puis badigeonné les plaies d’huile de Tamanu, et enfin enfilé ma main dans une chaussette, protection pour le reste de la journée. J’ai pris les photos pour montrer à mon médecin ou aux urgences, une fois de retour à la civilisation. Le soir, les plaies étaient propres, plutôt apaisées, elle commençaient à se refermer. J'ai nettoyé à l'eau de source en bouteille, et poursuivi le soin à l'huile de Tamanu.

Photos du 24 avril 2016
Photos du 24 avril 2016

J'AI PRIS QUAND MÊME RENDEZ-VOUS AVEC MON MÉDECIN TRAITANT

J’ai pris rendez vous avec mon médecin le lendemain, il ne pouvait pas consulter de la semaine. J’ai donc poursuivi mes soins à l’identique, remplaçant la chaussette par un bandage, toujours à l’huile de Tamanu. Aucune douleur, ni de manifestations suspectes sur les plaies. J’ai laissé faire sans en rajouter, en coisant les doigts...

Mon médecin m’a évidemment réprimandé 1 semaine plus tard, en apprenant que je n'avais pas utilisé de désinfectant classique (griffes de chat, maladies, dangers potentiels...), mais a reconnu que les plaies étaient belles et étonnamment cicatrisées. J’ai insisté pour poursuivre avec l’huile de Tamanu, vu que tout se passait bien, mon médecin a difficilement accepté, je devais lui envoyer des photos de l’avancement de la cicatrisation, raison pour lesquelles je peux apporter ce témoignage visuel.

Photo du 17 mai 2016
Photo du 17 mai 2016

J'AI PU MESURER LE POUVOIR CICATRISANT DE L'HUILE DE TAMANU

J’ai pu mesurer en situation extrême le pouvoir cicatrisant de l’huile de Tamanu, et ses effets analgésiques (pas de douleurs) et anti-inflammatoires. J'utilise depuis mon séjour polynésien cette huile naturelle, toujours sur moi, avec moi, dans ma trousse de toilette, ma voiture, mon sac à dos, pour tous les petits bobos du quotidien : coupures, égratignures, brûlures, coups de soleil, inflammations, piqûres et démangeaisons, boutons, gerçures, et en après-rasage.

Précision importante : j'ai décidé de partager et de témoigner, mais cette mésaventure aurait pu très mal tourner, je le précise, et vous déconseille donc de la reproduire. Il s’agissait de palier un problème certain dans des circonstances particulières, j’ai pris la responsabilité de poursuivre mes soins au Tamanu jusqu’au bout, vu les résultats spectaculaires observés, mais avec l’aval de mon médecin (qui depuis, s'intéresse à cette huile d'ailleurs, et l'utilise désormais à titre personnel...). Laurent Le Lay - La Boutique du Monoï.

Photo quelques mois plus tard : légères cicatrices visibles sur les blessures les plus profondes
Photo quelques mois plus tard : légères cicatrices visibles sur les blessures les plus profondes

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !

Suggestions de lectures complémentaires ...

COMMENT UTILISER LE MONOI DE TAHITI ?

COMMENT UTILISER LE MONOI DE TAHITI ?

En savoir plus
BONNES AFFAIRES !!! <br>BONNES AFFAIRES !!!

BONNES AFFAIRES !!!
BONNES AFFAIRES !!!

En savoir plus
LA BOUTIQUE DU MONOÏ DERNIÈRES INFOS...

LA BOUTIQUE DU MONOÏ DERNIÈRES INFOS...

En savoir plus
QUI SOMMES NOUS ?

QUI SOMMES NOUS ?

En savoir plus